Rechercher
  • TheYogaMom

Bienvenue sur The Yoga Mom

Mis à jour : févr. 10

Bonjour à tous ! Je pense qu’il serait de bon ton de commencer par quelques présentations… alors, autant s’y mettre tout de suite !


Je m’appelle Aude Stelleman, j’ai 31 ans, je suis montoise d’origine et une citoyenne européenne convaincue. J’ai deux enfants, deux poulettes dont je suis extrêmement fière et respectivement âgées de quatre ans et neuf mois. Il y a quelques années, j’ai troqué ma vie de salariée dans un bureau de Bruxelles pour devenir traductrice et rédactrice free-lance. Et j’adore ça ! En matière de loisirs, je pense bien résumer les choses en vous expliquant que mes passions dans la vie sont la pizza, le café, puis un peu de yoga par-ci et un peu d’écriture par-là.


J’ai créé The Yoga Mom parce qu’après quelques années de boulot, deux enfants et le temps de me forger une idée concrète de mes aptitudes professionnelles, je me suis posé une question toute simple (mais pas si simple que ça, en fait) : «Qu’est-ce que je peux faire pour apporter quelque chose non seulement à moi-même, mais aussi aux autres ? ».


Qu’est-ce que je peux faire, avec mes aptitudes, mes passions ? Comment prendre tout ça et l’injecter dans un projet qui a du sens, qui apporte vraiment quelque chose ? Aux autres, à moi, à mon voisin, à un inconnu de l’autre côté de la toile ?


Et voilà ce qui en est ressorti. The Yoga Mom. À mes yeux, c’est avant tout une bulle de bienveillance où échanger sur des sujets qui me touchent, et qui vous touchent peut-être vous, votre cousine, votre belle-sœur, la voisine du cinquième ou cette personne que vous avez croisé dans le bus l’autre jour.


Je n’ai pas choisi les mots « bulle de bienveillance » au hasard. Je souhaite construire ce blog comme un espace sans jugement où aborder des sujets qui me préoccupent. Sans chercher à plaire, à « faire le buzz » (rien que l’expression est ridicule…) ou à crever le plafond en matière de likes.


Si The Yoga Mom peut apporter quelque chose, j’espère que ce sera cela. De la bienveillance. Parce qu’on en a tous besoin. Et que ce monde en manque cruellement.


Je vous donne rendez-vous bientôt. Namasté !


Aude




70 vues2 commentaires
  • Facebook