Rechercher
  • TheYogaMom

Coronaquoi ?


Non, je ne vais pas prétendre que j’ignore ce qu’est que le coronavirus.


Non, je ne vais pas donner mon opinion sur les probabilités de propagation du virus, je pense que Facebook compte déjà suffisamment d’épidémiologistes du dimanche prêts à donner leur avis comme cela.


Mais je voudrais juste partager mon ressenti avec vous et même si je ne suis absolument pas aussi utile que les médecins, infirmier. ère. s, urgentistes, pharmacie.ne. s, assistants sociaux et tous les autres acteurs qui se bougent les fesses en première ligne pour prendre soin de nous (si vous me lisez, MERCI !), j’aimerais donner un petit coup de pouce à ma manière, aussi infime soit-il.


Mes proches et mes moins proches le savent, je souffre d’anxiété depuis longtemps. Et même si j’ai appris à gérer les choses, ce n’est clairement pas un exercice facile en cette période d’épidémie. Cela peut très bien se passer pendant plusieurs heures et puis d’un coup (surtout le soir et la nuit, bien sûr !), c’est reparti, mon cerveau se bloque en mode « panique ». La peur que ma famille tombe malade m’écrase le ventre, plante ses griffes dans ma poitrine avant de m’enserrer la gorge pour m’étouffer dans mon sommeil qui n’en est plus un.


Chouette, hein ?


Bref, je suis à peu près sûre de ne pas être la seule à combattre mes angoisses et je me disais qu’il serait sympa de ne pas se laisser bouffer par la peur (ou du moins la maintenir autant que possible). Mais que puis-je faire pour aider les autres à dans cette période difficile ? Pour moi, dans la mesure de mes capacités, ce sera de partager avec vous mes astuces pour gérer ses angoisses en période de lockdown et de diffuser quelques bonnes ondes dans votre fil d’actu Facebook.


C’est mieux que rien, voilà.


Si je compte échanger mes astuces avec vous sur Facebook (et j’espère que vous ferez de même, hein, on est plus forts quand on partage nos expériences !), je vous donne déjà quelques astuces dans ces lignes.


La première pour gérer les angoisses, c’est de res-pi-rer. Cela va peut-être vous sembler trop simple (et ironique dans un article relatif au coronavirus), mais je vous promets d’expérience que c’est efficace. Croyez-moi, après des années passées à hyperventiler en cas de crise d’angoisse ou de stress, ces techniques m’ont carrément paru salutaires.


La première, toute simple et si vous ressentez un stress modéré, c’est la respiration ventrale. On inspire par le nez pendant sept secondes en prenant soin de bien gonfler le ventre comme un ballon. On bloque durant trois secondes, on expire calmement par la bouche pendant sept secondes (ou plus, ou moins, selon vos besoins).


L’autre technique, un peu plus complexe, mais hyper efficace en cas de stress plus sévère, est le Pranayama, ou la respiration alternée. C’est un plus difficile à expliquer par écrit, même si ça n’est pas compliqué non plus. Alors, je partage cette vidéo de Yoga With Adriene, parce qu’une petite vidéo vaut mieux que mille mots !





Voilà, j’espère que cette nouvelle publication pourra vous aider à gérer le stress occasionné par cette période d’épidémie. N’hésitez pas à partager vos astuces perso et surtout, restez chez vous au maximum. C’est la meilleure manière de prendre soin de vous et des gens que vous aimez.


Namasté

18 vues
  • Facebook